Forum des Larmes du Crépuscule.
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 --ASSASSIN--

Aller en bas 
AuteurMessage
INSPACEMETAL
the atomic sex toy off space
the atomic sex toy off space
avatar

Masculin Nombre de messages : 3274
Age : 47
Localisation : Eure et Loire
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: --ASSASSIN--   Mer 19 Mai - 21:55





Paroles Assassin
L'état assassine


La justice n'a pas rendu le jugement

Que le peuple attend.

Voilà pourquoi, nous avons la haine

Contre leur système.

Shoot, shoot, le rythme suit sa route.

Plus de doute le posse Assassin fait partie des gens qu'on écoute.

Qui sont les criminels ?

Qui sont ceux qu'on enferme ?

A l'école on nous impose des modèles,

Mais la vie me révèle le côté réel des fils de pute qui nous gouvernent.

Pas un mot sur les crimes quand l'Etat Assassine.

On t'opprime, si ça ne va pas, on te supprime.

Pô, pô, pô, voilà comment la police s'exprime.

Personne d'entre nous ne veut finir comme Malek Oussekine.

Bing, bang, la police est comme un gang.

De l'Afrique Noire au maghreb et de la Corse à l'Irlande.

Les minorités se lèvent, notre sang vient de la même sève.

C'est pour ça qu'il n'y a jamais de trève.

Je ne vote pas, la politique institutionnelle ne m'intéresse pas.

Je rappe pour les bas-fonds, pas pour les bouffons.

Notre cul n'est pas à vendre, mais pour le tien j'ai du plomb !

La justice juge sur des critères bien définis,

80 % des prisonniers sont ouvriers, chômeurs ou sans logis.

Combien de keufs sont incarcérés ?

Dites-moi simplement dans l'Histoire

Le nombre d'hommes politiques déjà condamnés ?

Christophe Matieu, Mohamed Diab ou le petit Thibeau

Sont tombés sous les balles, les porcs qui ont tiré sont bien au chaud.

Et nous, on nous reproche de semer la panique.

Atteinte à la sûreté de l'Etat quand Rockin' s'excite.

La jeunesse n'a pas besoin d'Assassin pour voir que l'Etat nous nique.

Et toutes ces conneries me donnent envie de shooter un ministre !

Zingue, zougue, zam, le undaground s'exprime.

Pendant que jour après jour l'Etat Assassine !

L'Etat Assassine, un exemple Malek Oussekine,

Bing, bang, la police est comme un gang.

Car l'Etat Assassine Makomé en a été victime,

Bing, bang, la police est comme un gang.

L'Etat Assassine, à deux doigts Rodney King,

Bing, bang, paix à toutes les victimes !

Vous voulez qu'on respecte votre Etat policier.

Vous nous dites que tout les flics ne sont pas mauvais.

Que si la police n'était pas là, ce serait pire encore.

Que la société a besoin de vous sans compter ses morts.

Mais c'est fini, le peuple se réveille et nous demandons des comptes.

Le pouvoir judiciaire doit prendre au sérieux ce que l'on raconte.

Car lourde est l'ambiance quand la bavure frappe.

La police et l'armée sont des gangs organisés, donc je prends mes marques.


Un exemple, leurs comportement dans les émeutes du 18ème.

Ils frappent les jeunes, les vieux, les enfants afin que l'ordre règne.

Nous ne sommes pas au premier chapitre des enculeries politiques,

Financières, policières, le business des affaires est prospère

Quand il se règle dans les couloirs des ministères.

Et pendant qu'Assassin est censuré quand il s'exprime,

Le gouvernement est à la tête d'un Etat qui Assassine.

{au Refrain}

Bing, bang, yeah money, je parle des bavures policières.

Oui mon frère, quand en un instant tout s'arrête.

Quand tu prends une bastos en pleine tête

Par les responsables du maintien de l'ordre public,

De l'ordre public, ou de l'ordre politique ?

Du délire d'un flic, ou l'erreur est humaine ?

Alors, moi aussi, dites- moi, je dégaine ?

Le crime, est-ce un produit du système ?

La haine appelle la haine, si ton esprit se referme.

Le doigt sur la gâchette, mon front transpire,

Mon €œur bat plus vite, mes pulsations s'excitent.

Le sang coule dans mes yeux, mais je mérite mieux.

Pourquoi le shooter lui et pas un autre ?

Si je shoote ce keuf, je devrais shooter les autres.

Mais ce sont des hommes !

Ça y est ma tête explose,

Toutes les valeurs s'entrechoquent,

Car la question que je me pose est:

Doit-on répondre de la même manière aux violences policières ?

Mais je ne changerai pas le cours de l'Histoire, si je shoote un commissaire.

S' il a buté mon frère, ça pourrait me satisfaire.

Mais le cul entre quatre murs, il ne me restera que la prière.

Oh shit ! Ma personne s'excite !

Et mes doigts sur le calibre sont moites, tremblent et s'agitent.

Les secondes paraissent des heures ...

Et l'odeur de l'acier dans ma main a un goût de rancœur.

Tant pis je shoote, tant pis je shoote,

Je n'en ai plus rien à foutre, dans ma tête il n'y a plus de doute !!!

Eh, Squat réveille-toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INSPACEMETAL
the atomic sex toy off space
the atomic sex toy off space
avatar

Masculin Nombre de messages : 3274
Age : 47
Localisation : Eure et Loire
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: --ASSASSIN--   Mer 19 Mai - 22:17






Paroles Assassin
Titre : Etat policier
Album : Touche d'espoir


Les crimes policiers ou bavures policières
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Suites inconnues pour 80% d'affaires
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Votre justice impartiale, on ne va pas nous la faire
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Condamnez vos assassins
Si vous ne voulez pas la guerre
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Si c'est à moi de prendre le micro
Laissez-moi m'exprimer ainsi:

Shoot, shoot, le rythme suit sa route,
Tu connais la stoire-hi
Plus de doute le posse ASSASSIN
Fait partie des gens qu'on écoute
Des crews qu'on redoute
Mis sur écoute
Les RGs sont sur ma route
Vu qu'on ouvre notre gueule
Quand l'Etat français assassine
On ne laisse pas passer le crime
Non on ne laisse pas passer le crime
Si je laisse passer le crime d'hier
Demain, ça sera des larmes sur les joues de ma mère
Mes mains, se positionnent sur la feuille
Même un jour de deuil
Le terrain est hostile
A mon style
Ecrivain ASSASSIN
J'ai écrit "l'État assassine" avec un goût amer
L'état policier n'a pas épargné la vie de Bouziane Abdel Kader
Ni celle de Jawad Zaouiya, paix à leur famille
Et justice pour ces cas, que la lumière brille
Même si le rap est bastonné sur des radios nationales
Que la plupart des groupes vendent
Leur putain d'âme au cheytan
On sait pourquoi on est dans le HipHop depuis tant d'années
Pour que ceux qui n'ont pas de voix
Puissent être entendus et respectés


Les crimes policiers ou bavures policières
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Suites inconnues pour 80% d'affaires
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Votre justice impartiale, on ne va pas nous la faire
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Condamnez vos assassins
Si vous ne voulez pas la guerre
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !

Crois-moi ! La liste est longue, trop longue
Pour qu'on nous plombe
Trop de larmes coulent sur les tombes
D'innocents en grand nombre
Et le pire c'est que ça se passe comme ça dans tous pays
Trop de crimes impunis, tortures et sodomies
Dans les commissariats de notre république
Ou de leur dictature
Je m'implique
Même si dans le paysage je représente la rature
Toi tu seras toujours l'ordure
Qui s'est cru au-dessus des lois ?
Ton uniforme n'est pas une armure
Crois-moi !
On ne va pas laisser passer en France
Pays des droits de l'Homme
Des mises à l'amende comme dans le tiers monde
Par des bâtards sous toutes leurs formes
Murderer, sous toutes leurs formes
Killa, killa sous toutes leurs formes

Les crimes policiers ou bavures policières
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Suites inconnues pour 80% d'affaires
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Votre justice impartiale, on ne va pas nous la faire
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Condamnez vos assassins
Si vous ne voulez pas la guerre
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !

Pour les familles
C'est dramatique
Tragique
Pour notre république
Antidémocratique
Quand la justice
Se mêle au trafic
Hit sur hit
Je décapite l'élite
Procureurs et magistrats
Se mêlent dans les coups de l'État
Mais dans l'affaire Laffage
Personne n'oublie Malika!
Vous voulez qu'on respecte
Votre État policier?
Alors que le policier Hiblot
Sois jugé pour ce qu'il est
Qu'on arrête de nous tirer dessus comme du gibier
Arrêtez vos coups de pression
Pendant vos contrôles d'identité
Arrêtez de nous contrôler
Quand on a rien à se reprocher
Si vous vous emmerdez
Quand vous patrouillez
Changez de métier !

Les crimes policiers ou bavures policières
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Suites inconnues pour 80% d'affaires
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Votre justice impartiale, on ne va pas nous la faire
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Condamnez vos assassins
Si vous ne voulez pas la guerre
Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INSPACEMETAL
the atomic sex toy off space
the atomic sex toy off space
avatar

Masculin Nombre de messages : 3274
Age : 47
Localisation : Eure et Loire
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: --ASSASSIN--   Mer 19 Mai - 22:22







Paroles Assassin
Titre : Shoota babylone
Album : L'homicide volontaire


Un nouveau titre, une nouvelle ambiance oppressante.
Accroche toi à la rythmique, surveille la descente.
Car la montée, elle, sera comme toujours assassine.
Comme un fil dans une aiguille, la précision touchera sa cible.
Le micro dans ma main, le retour de l'Assassin.
Whoy, whoy, whoy, choisis ton chemin.
Car le notre se trace à coups de tonnerre musical.
On fume le fonck, et le recrache en freestyle !
Pas de problème man, nous restons undaground,
Sous la couverture des quartiers qui délirent sur notre style.
On ne fait pas de copinage avec le gratin musical.
Préférant de loin vendre moins, mais garder l'impact d'une balle.
Cette vision est radicale mais réflechie,
Car la musique se propage aussi, de façon illicite.
Les cassettes circulent et la masse s'agite,
Et la masse cogite, il faut vite;
Arrêter l'émancipation des chansons à thèmes.
Traitant des réalités, mettant en danger le système.
Vraiment? Je ne pense pas qu'une chanson pourra changer la condition de l'Homme.
Pourtant on vérifie que l'audimat reste dans les normes.
On est loin des Jardins de Babylone.
Alors on prend les rênes en main et par le biais du symbole.
On demande à tous les posse de s'unir pour shooter Babylone !!

On ne me ment plus, l'africain est mon frère.
Le musulman, le juif, je respecte leurs prières.
Individuellement le choix de chacun est propre à lui-même.
Vu de l'espace l'Histoire de la Terre est pour tout le monde la même.
Mais si on se rapproche, on voit qu'une Porsche
Motive plus d'amour qu'une mère qui nourrit ses gosses.
C'est fou de voir tous ces gens attirés par l'argent,
Comme le requin attiré par le sang.
Je suis né et je vis à Babylone,
Là où les enfants tuent, dealent et volent.
Alors accrochez vous, car maintenant nous shootons Babylone !!

Quant on parle de Babylone, on le prend comme symbole
Pour illustrer le monopole qu'exercent les structures dirigeantes en métropole
A l'égard des minorités qui forment une majorité sur le globe.
L'ennemi de ce système s'adresse,
A tous les gens qui ont encore l'espoir que ces horreurs cessent.
Babylone et moi,
Nous ne dealons pas ensemble, la décadence je n'aime pas.
L'oligarchie est présente dans les rues de Ripas.
Le futur dépend de notre action présente, ne l'oublie pas !
Si tu restes statique, si tu ne t'occupes pas de politique.
La politique s'occupe de toi.
Si tu t'en occupes trop, gare ! Aux chiens de garde de l'Etat.
La pression constante d'évoluer en terrain inhospitalier
Fais monter la parano, monte le débat à un autre niveau.
Ca y est, le flot de mes mots résonne ... Smoka Babylone !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: --ASSASSIN--   

Revenir en haut Aller en bas
 
--ASSASSIN--
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès de l'assassin de la duchesse Zeroukay
» [Achat]Dague de l'assassin.
» [Blog] Un Assassin à la Japan Expo Sud ?
» Assassin's Creed II
» [Vente] Dague de l'assassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Larmes du Crépuscule :: Quand la meute se repose :: les loups et la musique-
Sauter vers: